| Les Modernes de Coeur

Flûte, Piano et Orchestre à Cordes




Francesco Gilio, direction

Eléonore Pameijer, flûte

Blandine Waldmann, piano

Musique Moderne pour Orchestre à Cordes

Palermo, Shöenberg, Rota, Britten, Schulhoff

| Programme

Arnold Schoenberg (1874-1951)
La Nuit Transfigurée

Vincenzo Palermo (1967-
Fontane d’aria – Concerto per archi n°2 (1998)

Pause

Nino Rota (1911 – 1979)
Concerto per archi

Benjamin Britten (1913 – 1976)
The Young Apollo pour piano et orchestre

Erwin Schulhoff (1894 – 1942)
Concerto pour flûte, piano, deux cors et orchestre


Dès l’ouverture de ce concert, le ton est donné par l’une des pièces majeure du répertoire viennois transitoire de ce début de XXème siècle qui n’est autre que la Nuit Transfigurée de Schoenberg. Ce voyage éclectique se poursuit avec des pièces découvertes de Vincenzo Palermo et Nino Rota, célèbre compositeur de musique de film italienne ; parcourt quelques pages héroïques de Britten et se clôture avec un compositeur de grande valeur, rejeté par le régime nazi qui n’est autre que Schulhoff.

Voici un programme éclectique concentré sur cette période clés de l’histoire de la musique qu’est le XXème siècle. Il met à l’honneur ces modernes de cœur, ces modernes issus du romantisme tardifs qui n’ont jamais rejeté les sentiments humains et l’expression.